5 bonnes raisons de regarder « Stranger Things »

5 bonnes raisons de regarder « Stranger Things »

Article publié le 26 octobre 2020 par Corentin Guery.

Vous avez surement dû entendre parler de la dernière grande série phare du géant Netflix pendant tout cet été et vous vous tâtez à la regarder: Full Time Cinéma vous a trouvé 5 bonnes raisons de ne pas laisser échapper la série du moment.


​Synospis: 
L’histoire se déroule dans une petite commune américain durant les années 80’, aux abords d’un laboratoire. Lorsque Will Byers, un jeune garçon, disparaît soudainement sans laisser aucune trace.Cet événement pousse ses amis à sa recherche coûte que coûte. Durant leur quête sans réponse, les garçons tombent nez à nez avecune drôle de jeune fille en fuite avec qui ils tissent des liens d’amitié.Cette dernière au crâne rasée et tatouée du chiffre 11 sur son poignet, dévoile peu à peu sa situation énigmatique et laisse place à la possibilité de retrouver leur ami. C’est alors que commence toute une série de mésaventures qui vont se voir défiler tout le long de ce petit bijou réalisé par les frères Duffer.

1)Le retour des années 80’

Stranger Thing baigne dans une atmosphère douce des années 80’. Il nous renvoie à ces bons vieux films de Steven Spielberg tel que E.T. Une bande d ’enfants geek, un shérif qui essaye d’oublier son passé et un amour d’adolescent. Voilà les ingrédients qui ont fait le succès de ces teens movies des années 80’  et qu’on retrouve de nouveau dans un contexte particulier au sein de cette série.Un véritable hommage assuré et réussi à toute la culture pop des années 80 .

Photo

2) De la science-fiction avec un zeste d’ horreur 

Loin d’être comme une teen movie basique, Stranger thing fait place à de la science-fiction et de l’horreur.

N’oublions pas que les frères Duffey maitrisent bien leur sujet, car ils sont aussi à l’origine du film d’horreur Hidden au scénario post apocalyptique.La série ,où l’intensité des événements ne fait que s’amplifier, n’épargne pas quelques moments bien spécifiques pour faire sursauter son public.Ne vous inquiétez pas vous pourrez quand même dormir le soir contrairement à American Horror Story ou Hannibal.

3) Un casting qui diffère 

PhotoLumière tournée sur Winona Ryder, que nous avons pu apercevoir  lors de nombreux rôles sur le grand écran tel  que Beetlejuice, Heathers et Edward aux Mains d’argent.Un rôle qui crève l’écran dans Stranger things, o’u elle interprète  Joyce, une mère deseperé para la disparition soudaine de son fils et qui fera tout pour le récupérer. C’est avec plaisir que nous découvrons  aussi de nouvelles têtes, bien que certains aient déjà été aperçu dans des seconds rôles de grosse production. Le rôle des enfants entre en puissance.

4) Un soundtrack remarquable 

Qui dit années 80 dit forcément rock, pop et des sons inoubliables.Le célèbre « Should I Stay or Should I Go » des Clash se fait entendre et règne tout le long de la série au coté de « Africa » de Toto.Quelques sons électriques et de caractère rétro viennent compléter l’ambiance suspense de ces 8 épisodes, comme Corey Hart, ou Joy Division et New Order.  Mais c’est grâce aux deux petits génies du quatuor d’électro expérimentale de S U R V I V E que le générique vibrant nous immerge dès le début dans l’univers de la série.Netflix a même posté la bande sonore tant attendue sur Spotify!

5)…

Et comme une  image vaut plus que mille mots, nous vous laissons la bande annonce pour finir de vous convaincre.